AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SF une vocation?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: SF une vocation?   Lun 16 Oct à 23:05

bon je sais que je devrais bosser mais bon une petite question qd même...

pr ceux qui ne le savent pas encore je fais ma première p1 et comme j'en ai déjà parlé dans la rubrique 1ère année de médecine j'ai du mal a me mettre a bosser...
j'y ai réfléchi et je me suis demandée si justement j'y arrivai pas pq je ne suis pas sur de mon choix?!(je sais je me pose tp de questions et pdt ce tps la je bosse pas justement mais bon je peux pas changer du jour au lendemain)

enfin je voulais dire que je vois souvent écrit, "je veux faire sage femme depuis tjr" ou "c LE métier de mes rêves"...etc...et je ne vous cache pas que c une idée récente pr moi!

je me suis remise en questions en janvier dernier(je voulais faire médecine mais pr pls raisons qui ici ne st pas le sujet j'ai disons changé d'avis) et après une période de flottement ou je savais plus du tt quoi faire j'ai eu l'idée de sage femme un peu par hasard!
depuis je me suis renseignée sur ce métier et ça me parraît ce qui correspond a ce que je recherche (à peu près bien sur pq tt n'est jms parfait mais bon,il me semble que c le meilleur choix...) mais je me pose qd même des questions:
est ce que c'est ça que je veux faire?
est ce que je vais aimer?
est ce que ça me correspond?
...etc...
enfin on choisi qd même le métier qu'on va exercer tte sa vie!

je veux dire simplement que je comprends pas qu'on soit sur de son choix.
je sais que ça fait même pas un an que je m'oriente vers ce métier et donc je n'ai aucun recul!
en+ ça faisait au moins 10ans que je voulais être médecin et tt d'un coup j'ai changé d'avis (même si c tjr ds le milieu médical)!
en gros ct être sur?

bien sur je n'attends pas la vérité sur cette question pq tt dépend des avis mais ça m'intéresse de savoir ce que vs en pensez...

(dsl ce n'était pas qu'une petite question finalement et merci pr ceux qui ont eu le courage de tt lire! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Carter
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Mar 17 Oct à 14:14

Les réponses tu les aura quand tu exerceras en stage, et pas avant!
toutes les questions que tu as posé n'auront de réponses que sur les lieux de stages en obstétrique je parle..
Personne ne sait à part les gens travaillant à la maternité ou nous-même bien sur ce qu'est le métier de Sage-femme, de quoi son quotidien est fait..
Même les filles qui sont étudiantes Sages-femmes et qui voulaient faire ce métier l'ont decouvert en même temps que nous..
Ca ne veut pas dire que quelqu'un qui voulait faire ça depuis longtemps sera deçu, loin de là, mais ça peut arriver et ça arrive quand même assez souvent parce que les gens se font une idée de nos études et de notre métier qui leur est propre mais qui ne correspond souvent en rien avec la réalité de celui-ci..
Alors voilà, si j'ai un conseil à te donner, va voir une étudiante Sage-femme, elle sera encore plus à même de répondre à tes questions qu'une Sage-femme..car elle t'expliquera les choses de son point de vue d'étudiante..qui te paraitra plus proche de tes attentes..
Souvent de toute façon ce sont des gens qui voulait être dans le milieu médical, ça c'est sur!
En tous cas, c'est un métier passionant qui te rends chaque jour plus épanoui et qui t'aide à grandir, à avoir une autre vision de la vie, et puis tu rencontreras tout plein de gens géniaux, tu verras la majorité des gens ne voudraient échanger ce métier pour rien au monde!
Bon courage pour ta P1..!

_________________
La sagesse commence dans l'émerveillement. Socrate
Mari transve mare hominibus semper prodesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Mar 17 Oct à 23:23

c vrai que j'avais pensé a rencontrer et suivre une SF l'année dernière pr avoir déjà une petite idée de ce qu'est vraiment le métier de SF mais mes parents n'ont pas voulu et m'ont dit:
"arrête de te projetter tjr ds l'avenir, passe déjà ton bac et on verra bien après"...
le pb c qu'on est après et cette année c pas possible (et là ils me diront que c encore moins le moment et que si g pas mon année le pb se posera pas dc faut que je bosse...etc...etc...)

après bien sur c au moment de la formation qu'on découvre la vraie nature d'un métier mais faut avouer que c pas pratique pr choisir!lol

de tte manière c vrai que pr l'instant ya qu'a bosser et on verra les résultats ensuite...
j'attends néanmoins vos réactions! on n'est plus que 2 sur ce forum?lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miliki
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Ven 20 Oct à 14:50

Coucou Charlotte !

Je me retrouve assez dans tes interrogations, depuis toujours j'ai voulu faire medecine et puis pendant ma p1 je me suis mise à penser à d'autres orientations Kiné, Ostéopathie (mais Ô grand dieu jamais je ne prendrai sage-femme)

Mais à l'annonce des resultats de medecine, je savais que je n'aurai jamais la chance d'être medecin, jai pensé et le jour J quand jai su que j'avais Sage-femme j'ai pris cette place, j'étais heureuse mais je ne savais pas vraiment ce qu'étais ce métier, aujourd'hui je l'apprend petit à petit, il y'a des haut et des bas, je me suis vraiment remise en question cet été mais je pense que c'est un métier qui va me plaire, je le trouve vraiment passionant alors qu'en p1 il étais pas question que je prenne cette voix !

La seule façon de savoir si tu aime c'est d'essayer, c'est vrai que si ça te plait pas c'est dommage de changer de filière mais après tout, il serai dommage de passer à coté de quelque chose qui pourrait te plaire !

A toi de voir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devenirsage-femme.kanak.fr
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Dim 22 Oct à 19:25

bon je sais pas ce qui c passé mais ma réponse n'a pas été envoyé (mais je crois que c mon ordi qui a buggé) et bien sur c'est pr un long message! Mad

donc je recommence:

je pense faire le bon choix en prenant la voie de SF (en tt cas je l'espère!) après si vraiment ça me plaît pas ça va poser pb mais bon j'en suis pas là!
après le pb c que je suis attiré aussi par d'autres métiers (en particulier médecin) mais je pèse le pour et le contre et je pense que le meilleur choix est celui de SF.
après je pense que je n'aurais pas le pb du choix, mais si par chance j'ai médecine cette année (ce qui m'étonnerai bcp) j'y réfléchirai peut être a 2fois avant de choisir SF mais bon on verra déjà ou j'en suis en janvier...

bien sur le pb des choix c ensuite que plus tard en période de doute on les regrette mais on ne peut pas tt faire(malheureusement)!
je crois que de tte manière qq soit la décision prise je regretterai à un moment donné de pas avoir pris l'autre...mais je pense pas que je regretterai le choix de la filière médicale pq c ce qui m'attire depuis tte petite et ça n'a pas changé!
rien qu'à penser aux stages que je ferais l'année prochaine si je suis prise en SF g hâte d'y être (même si il y a un soupçon d'appréhension après une bonne dizaine d'année de théorie pure!)

sinon une question qui n'a rien avoir,une des raisons pr laquelle je choisirai SF plutot que médecin généraliste (parmi bcp d'autres bien sur!) c qu'il me semble (et je demande donc confirmation) que SF permet plus de priviligier la vie de famille par rapport a médecin.
mais est ce que les gardes de nuit et de WE sont obligatoires pdt tte la carrière ou est ce que après des "années d'ancienneté" et qd on veut faire passer la famille avant le boulot (qd le moment des enfants viendra en particulier) on peut faire que la semaine et en journée?
je crois que ça doit être en fonction des maternités mais j'aimerais avoir une idée.

je sais que je me projette loin ds l'avenir (même très très très loin) mais j'essaie de penser à tt!lol

en tt cas merci à vous 2 pr votre écoute et votre disponibilité!
bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Sam 4 Nov à 18:50

personne ne peut rep a ma question?

de tte manière c pas très grave vu que g le tps et je sais que je dois pas penser a tt ça et que je dois bosser bosser et re bosser mais je peux pas m'empêcher de me poser pleins de questions! Razz

bon WE a tous (WE d'ailleurs bien entamé!jr ferais mieux d'y retourner study )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore



Nombre de messages : 22
Age : 29
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Sam 4 Nov à 21:56

perso je sais pas mais sage femme tu peux exercer dans différents domaines par exemple en pmi,en libéral,en maternité...
donc les horaires dépendent de ta fonction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llythie



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Mer 15 Nov à 1:02

Bonjour Charlotte Smile

Alors voilà, moi je suis sage-femme depuis 2 ans et demi et là en pose car enceinte de 6 mois et demi.
Quand j'ai choisi sf, on ne passait pas par P1, ce qui ne m'avait pas empêché d'essayer 2 fois médecine!
Je connaissais un peu de nom le métier de sf et j'ai alors commencé à envisager ce métier.
Mais comme te l'ont dit les autres, tant qu'on n'y est pas, on ne sait pas ce que c'est!
On aura beau te le décrire, ça ne ressemblera à rien de ce que tu vivras.

Je suis heureuse d'être sf et j'adore vraiment mon métier, stt depuis que je sais à quoi il correspond vraiment, mais si j'avais vraiment su par quoi on passait en tant qu'ESF, si j'avais vraiment su ce qu'était le métier de sf, peut-être ne l'aurais-je pas choisi. Donc c'est bien que tu ne saches pas vraiment loll

Concernant la vie de famille, si tu envisages de travailler en salle d'accouchements et en suites de couches, tu seras obligée de travailler les nuits et week-end. C'est extrêmement rares, les sf qui n'en font pas (en général, leurs enfants sont déjà bien grands!!)
Alors oui, il y a sf libérale, PMI, etc...mais tu ne pourrais les faire avant une certaine période en maternité. Il te faut une expérience avant de te lancer là-dedans et pour la PMI, je crois qu'il faut avoir fait 3 ans minimum en tant que sf.

Puisqu'aujourd'hui, il faut passer par P1, bosse pour médecine et SF, et tu te casseras la tête le jour des résultats scratch parce que d'ici là, tu auras eu le temps de réfléchir et de mûrir tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Mer 15 Nov à 16:01

merci Llythie d'avoir répondu!Smile
pr SF ça m'intéresse plus en maternité donc c pr ça que je me pose le pb des gardes...et les gardes ça se vit bien?(pq ça doit pas tjr être simple qd on veut avoir une vie de famille)

je sais que je me pose tp de question et que je devrais plutôt bosser que penser a tt ça vu que si je bosse pas assez j'aurais rien et le pb ne se poseras pas...
mais en même tps cette incertitude et ce balancement entre ces 2métiers m'empêchent d'être complétement concentrée (même si ça ne dois pas être la seule raison) et je peux pas m'empêcher de penser a ça et en pdt ce tps je ne bosse pas! No
en+ g du mal a être vraiment deds et a m'y mettre a fond or le pb c que si on s'y met pas a fond on y arrive pas.(prtant comme ça fait des années que je veux faire médecine je me disais que la motivation pr bosser viendrait...)
au début j'attendais le moment déclencheur(et puis au début il y a l'adaptation) mais maintenant ça devient vraiment urgent que je m' y mette pr avoir au moins une infime chance de réussir(et au moins d'avoir assez de points pr redoubler!)

donc je me disais que si j'étais enfin décidée sur la voie que je prendrais ça me libérerait l'esprit et je pourrait m'y mettre sérieusement...mais je change d'avis ts les jours et des fois même pls fois ds la même journée...

bon la g une aprem devant moi et je vais essayer de m'y mettre vraiment a fond pr la première fois (il n'est jms tp tard,non?) mais vu la quantité de choses a savoir (surtt en anat) j'ose même pas m'y mettre(surtt pr tt oublier le lendemain)

encore merci pr ta rep et bravo pr ton blog (que je lis assiduement Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breizhine



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Jeu 29 Nov à 14:34

Bonjour,
+1 pour ce qu'écrit Llythie.....
Je suis sage-femme depuis maintenant 11 ans...déjà....
Je suis mi-hospitalière et mi-libérale
Pour les gardes, ce n'est pas pour toi le plus difficile à vivre, cela se fait même plutôt bien..... Moi j'adore rentrer à la maison, les enfants sont à l'école, une petit café et hop, sous la couette pendant que tout le monde est au travail..., faire mes courses sans jamais de queue aux caisses...il y a plein d'avantages à avoir des horaires irréguliers.
Après c'est au niveau de la sphere familiale que c'est difficile à gérer :Pour les enfants ( j'en ai 2) et surtout ton compagnon....
Horaires décalées, week ends prévus en famille annulés car collegue malade, activités extra scolaires des enfants ou passions de mr sont souvent les premières choses qui sautent et passent au second plan...
Heures supplémentaires, retour à la maison à pas d'heure pour cause d'accouchement à la limite, paperasse à faire, réunion, transmissions longuettes.......
Je n'en avais jamais fait cas jusqu'à maintenant, ou je m'aperçois que mon homme doit beaucoup supporter et adhérer à mon organisation particulière.
Les horaires de crèche ne collent pas aux miennes, arranger les gardes pour que les jours où mon mari a beaucoup de travail ou est en déplacement je sois à la maison, une nounou en or qui prenne les enfants en horaire farfelues et pas comme les contrats classiques le mardi et le jeudi mais parfois le lundi, des fois trois jours par semaine, des fois pas, des fois......et franchement cela peut paraitre anodin mais c'est une vraie galère à trouver.
Bon, c'est vrai que je ne fais pas grand chose pour arranger le schmilblick, je ne sais pas dire non...je dis oui pour remplacer et puis après je téléphone à mon chéri pour qu'il s'arrange....je peux comprendre que parfois il enrage.
Je travaille également en cabinet libéral et on pense avoir des horaires plus sympa mais ce n'est pas forcement le cas : préparation à l'accouchement le soir ou le samedi pour que messieurs puissent être présents, coups de téléphone à la maison le soir ou la nuit d'une patiente angoissée qui réveille toute la maisonnée, appel des pompiers pour accouchement à domicile ( je vis dans une région ou le smur est à 45 min par beau temps et plus d'une heure si neige...c'est à dire 5 mois dans l'année ).
J'adore mon metier et pour rien au monde je ne changerais.....il y a de multiples inconvénients mais perso je trouve qu'ils s'effacent et laissent le pas au plaisir d'exercer.
Par contre, pour rien au monde je ne referais les études.... quelle galère cela a été.
Alors courage à tous, la suite, c'est du bonheur !!
Et chapeau pour ce site vraiment bien fait.
Cordialement,
Breizhine




Neutral Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachasf



Nombre de messages : 8
Localisation : Caen
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Jeu 7 Fév à 0:31

Bonjour à toutes, en prise à un petit coup de blues et à des interrogations, j'ai décidé, sans grand espoir de taper "sage femme" sur google pour trouver des informations sur les études et me confronter dans mon choix... Et là je tombe sur ce blog vraiment superbe qui me conforte et me motive ! Merci et bravo !

Bref, je lis le message de Charlotte et j'ai l'impression (ou presque) que c'est moi ! (je m'appelle Charlotte aussi !)

Je viens d'une famille de médecins, mais j'ai toujours su que je ne voulais pas faire médecine. En 3ème, le métier de sage femme s'est révélé à moi comme une vocation, à la suite d'une émission télé. Je n'ai jamais douté dans mon choix sauf depuis 1an ou tout mon entourage s'acharne à me faire changer d'avis.

En effet, je suis en p1 (la 2eme) et ils me harcèlent tous en disant cette phrase qui me hante : "Pourquoi faire sage femme si tu peux avoir médecine ?". Toute ma famille essaie de me faire regretter mon choix "avant qu'il ne soit trop tard" et mon choix est "source de deshonneur pour eux".

Je ne comprends pas pourquoi je devrais renoncer à exercer un métier que j'estime être le plus beau du monde, mais parfois, à les entendre, on dirait que je suis Folle.... Ils passent leur temps à me ressasser les inconvénients du métier (gardes, horaires difficiles ou salaire pas assez élevé à leur gout...) Enfin bref, je commence à ne plus supporter cette pression et c'est très dur.

Ce que j'ai peur, comme Charlotte, c'est de regretter après, puisque tout mon entourage me dit que c'est un choix "insensé". Et je sais qu'au moindre coup de blues ou de fatigue durant mes études ou mon métier, ils m'attendront au tournant pour me dire "tu vois, on t'avait prévenu".

En tout cas je tiens bon, j'assume et je sais qu'après ce sera que du bonheur, mais il y a des jours (comme ce soir) ou ce n'est pas facile. Surtout quand on se bat toute la journée avec de la biocell ou de la biochimie pour préparer un métier dénigré par son entourage. Car je suis d'accord avec Charlotte, il faut travailler pour quelque chose, on ne peux pas travailler comme ça puis se dire "je verrai après", il faut de la motivation et faire les choses avec coeur ou ne pas les faire.

En résumé, Charlotte ce n'est pas une "perte de temps" de te poser des questions, bien au contraire, c'est normal, nécessaire et constructif. Tu n'as pas besoin de l'accord de tes parents pour te faire une idée du métier de sage femme, tu as plein de manieres de te renseigner sur le métier afin que ça chemine dans ta tête... Par exemple, prends l'annuaire, appelle une sage femme et je suis sure que tu en trouveras une gentille pour prendre un verre une heure avec toi et te parler de son métier, ça t'aidera à progresser dans ton choix.

A bientot et encore Bravo pour votre blog !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine30



Nombre de messages : 56
Age : 34
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: SF une vocation?   Jeu 7 Fév à 16:59

Tu te poses les bonnes questions, et c'est normal!!!
Pour ma part ce métier s'est révélé à moi après ma 1ère grossesse, il y a 2 ans......quand j'ai su qu'il fallait passer par P1.....j'ai de suite déchanté....pour mieux rebondir et me dire, allez fonce!!!!!
Donc voilà je tente P1 cette année, et je me dois de réussir......il est vrai que c'est un rythme difficile je pense d'être sage femme, mais bon je pense qu'il faut écouter son coeur!!!Surtt que par la suite je souhaite faire du libéral et pratiquer les aad, donc vie de famille un peu Rolling Eyes .....
Allez bon courage à toutes!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SF une vocation?   

Revenir en haut Aller en bas
 
SF une vocation?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la « vocation du mariage » Par St Josémaria Escriva!
» Pour ceux qui cherchent leur vocation
» Sainte Agnès Vierge et Martyre, commentaire du jour "Le mystère de la vocation"
» Rappel sur la vocation de Te Deum
» Cet appel est-il « pour tous »? La sainteté, une vocation pour tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum des Etudes :: Les Etudes De Sage-Femme-
Sauter vers: